Bandeau
Moto LIBERTÉ
Slogan du site
Descriptif du site
logo article ou rubrique
Règlement
Article mis en ligne le 17 avril 2019
dernière modification le 21 avril 2019

par Secrétariat Association Moto-Liberté

Les licences et capacités

Tous les concurrents doivent avoir un permis de conduire (définitif ou provisoire) valable sur le territoire Belge et un age de 18 ans minimum.

Les officiels

Tous les officiels doivent être licenciés par l’association de Gymkhana. Chaque officiel peut
cumuler plusieurs positions du moment que ça n’interfère pas dans la sécurité de l’événement.

Chaque officiel doit porter un brassard d’une couleur signifie signifiant sa position.

Le directeur de course

  • Ils doivent avoir au moins 18 ans
  • Ils doivent effectuer une session d’entraînement tous les trois ans
  • Ils ont la responsabilité du déroulement de l’événement

Les officiels technique/ contrôleur de son

Les officielles techniques doivent pouvoir effectuer tous les check-up techniques à faire sur les motos

Les secrétaires

Les secrétaires de l’événement sont responsables de l’administration

Le starter/ contrôle de temps

Les starter sont responsables de l’enregistrement ainsi que du calcul des pénalités

Le Marshall (observateur)

Les observateurs doivent avoir 18 ans et doivent en répondre au directeur de course

Les motos

  • Les motos doivent être parfaitement en ordre
  • Dans tous les cas elles doivent répondre pour un minimum à ce qui suit :

Les freins

  • Les freins doivent être opérationnels sur chaque roue indépendamment l’un de l’autre et
    pouvoir être utilisés dans une position normale de conduite. La seule exception est si le
    pilote dispose d’un système de freinage combiné standard et d’origine.
  • Le frein arrière peut être installé au guidon à gauche mais ne peut interférer avec l’embrayage

Les pneus

  • Les pneus doivent être des pneus Légaux, pas de slicks, d’une rainures de minimum 1 mm .
  • pas de chaîne pas de clous.
  • Les couvertures chauffantes ne sont pas admises

Le leviers de frein et embrayage

  • Les levier de frein et d’embrayage doivent avoir un longueur de 12 cm.

Les pédales et le guidon

  • Le bout de chaque pédale doit être arrondi et doit avoir une largeur minimale de 12,5 mm.
  • Les extérieurs du guidon doivent être arrondis ou protégés.

Les Gaz

  • Chaque moto doit avoir une poignée de gaz qui se coupe elle-même (câble de rappel)
    L’échappement
  • Le pot d’échappement ne peut excéder la longueur de la moto
  • Les gaz d’échappement ne peuvent rejeter aucune poussière ou carburant

Le bruit

  • Le son de chaque pot d’échappement sera testé avant chaque événement
  • Les pots d’échappement doivent être homologués
  • Le son ne peut dépasser 100 dB

Le carburant

  • Le carburant doit être de l’essence sans plomb et peut être au bio éthanol selon la règlementation du pays en vigueur
  • Toute la législation en vigueur selon les pays à propos du carburant peut être obtenu auprès de la direction
  • Auprès des pompes de carburant il est évidemment interdit de fumer ou d’utiliser un téléphone portable.
  • Nos et Nitro sont refusés.

L’arrêt d’urgence

  • Il doit y avoir un bouton d’arrêt d’urgence

Le protecteur de chaîne

  • La protection de la chaîne originelle de la machine Doit être maintenue
  • Une "rear Sharks fin" est recommandé mais n’est pas obligatoire sauf s’il a été mis sur la
    machine d’une façon standard.

Le contrôle technique

  • Un contrôle technique obligatoire est effectué par un officiel avant la course. Le directeur de course peut demander de faire repasser un contrôle technique n’importe quand pendant
    la durée de l’événement s’il estime nécessaire
  • Chaque machine impliquée dans un incident peut être disqualifiée par l’officier technique
    Toute machine pas en ordre peut être évidemment recalé

La sécurité

Chaque motard est responsable de sa propre sécurité ainsi que de la sécurité des autres concurrents

Le service médical

  • À chaque course il doit y avoir des membres habilités "1er secours"
  • À chaque organisation il doit y avoir un service de secours médical pendant toute la durée
    de l’organisation jusqu’à la fin
  • Au minimum il doit y avoir un officiel habilité à porter les premiers secours
  • À chaque événement s’il n’y a pas moyen de dégager une route suffisante pour une ambulance ou que les communications téléphoniques ne fonctionnent que par intermittence il est recommandé d’avoir au moins une ambulance est un technicien sur place
  • Une trousse de premiers secours est obligatoire

Les vêtements

  • Les vêtements doivent être en règle par rapport au pays dans lesquels la course se déroule. un casque est évidemment obligatoire
  • Les motards doivent être protégés par des vêtements adéquats
  • Tous les vêtements doivent être homologués en CE
  • Aucun objet dans la bouche par exemple chewing-gum

L’extincteur

  • Extincteur de 6 kg avec poudre sèche, ils doivent être placés correctement dans des endroits adéquats
  • Ils doivent être accessibles
  • Ils doivent être homologués par rapport à l’importance de l’événement

Le règlement de circulation dans les paddocks

  • Circuler en moto pendant l’événement en dehors des courses est admis mais doit être faite
    dans une respectabilité pour les autres personnes et sera contrôlé par les officiels
  • Les vêtements et le casque doit être doivent être portés tout le temps même dans le paddock

L’accès à l’événement

  • À part les officiels, personne ne peut se trouver sur le terrain pendant le déroulement des
    événements

Le Set Up de la course

Les cônes

Les cônes doivent être de maxi 45 cm de hauteur pour minimiser les risques d’accident dès
qu’il y a contact.
Chaque couleur détermine un règlement :

Le start et goal box

Les box de départ et d’arrivée doivent respecter les dimensions suivant

Le déroulement

L’enregistrement

  • Chaque participant doit être enregistré et recevra par le secrétaire des événements un numéro, ce numéro doit être porté pendant toute la durée de l’événement pour être identifié.
  • Chaque compétiteur doit être enregistré au moins sept jours avant l’événement pour avoir
    un numéro et une place et recevra le layout pour pouvoir l’étudier

La compétition

  • Chaque compétiteur a droit à deux essais de la même session
  • Le meilleur temps incluant les pénalités des deux essais sera déterminé pour le résultat
    final

La procédure

  • À chaque compétition les motard se présenteront selon l’ordre de leur numéro personnel.
    Chaque compétiteur devra chauffer ses pneus pendant un Warm-Up juste avant la compétition.
  • Du Warm-Up, ils seront appelés pour continuer à rouler dans la "box des 8" avant leur tour.
  • Chaque compétiteur doit être prêt à être appelé sans délai. Tout empêchement d’arriver à
    temps dans la start-box recevra une pénalité de 9.99.99 avant de commencer sa session.
  • Si un compétiteur qui reste dans la Start-box mais a déjà déclenché le chrono il pourra
    recommencer.
  • Si un compétiteur qui est appelé a déclenché accidentellement le timer pendant qu’il se
    positionne avant le signal de start il sera classifié comme un JumpStart.

Le règlement

  • Aucun essai ne sera toléré avant la course.
  • Chaque compétiteur reçoit un diagramme indiquant toute la course. La course se déroulera
    selon l’ordre qui a été donné sur le diagramme. Tous les obstacles devront être passés.
  • Mettre un pied au sol est accepté aux endroits où il y a un panneau "foot OK.". À la fin de
    la course la Goal-box doit être atteinte et la moto doit être totalement stoppée à l’intérieur
    des marquages au sol.
  • Chaque temps de pénalité pour les erreurs suivantes sera additionné au temps de la course.
  • Les Marshal indiqueront les pénalités grâce à un drapeau.
  • La décision des Marshal est sans appel

Drapeau blanc + une seconde

  • Toucher un cône
  • Pied au sol
  • Jump start

Drapeau vert + trois secondes

  • Passer sur une ligne pendant un obstacle
  • Dépasser les bornes
  • Pied au sol (paddle ?)
  • Ne pas s’arrêter dans la Goal-box
  • Moto ou pilote tombé dans la Goal-box

Drapeau vert et blanc - disqualification

  • Oublier un obstacle
  • Passer un obstacle dans la mauvaise direction

Aucune pénalité pour être tombé

Les points

  • Il y a une compétition annuelle pour laquelle tous les points engrangés comptent pour le
    championnat de l’association du Moto-Gymkhana.
    Les points engrangés par les compétiteurs seront distribués au championnat comme suis :
Les points
Position Points Position Points
1er 20 9ème 7
2ème 17 10ème 6
3ème 15 11ème 5
4ème 13 12ème 4
5ème 11 13ème 3
6ème 10 14ème 2
7ème 9 15ème 1
8ème 8
  • Pour calculer les points de chaque compétiteur, les meilleurs sept scores sur un maximum
    de huit seront additionnés ensemble.
  • Les compétiteurs qui ne participent pas à une série particulière de la compétition recevront
    zéro pour cette série.

Le rang du compétiteur

Les règles applicables pour la saison seront sujet au changement dans les séries suivantes pour s’accommoder au meilleur rang.

  • Les points des motards en compétition pour les différentes séries seront décernés pour
    déterminer leur rang Global.
  • Un point sera décerné pour chaque motard dont le temps le plus rapide sera dans les 10
  • Le temps de référence sera établi par un membre de l’association Moto-Gymkhana.
  • Les temps de référence seront publiés avec les résultats de la compétition.
  • Les motards qui auront engrangé quatre ou plus de points seront éligibles pour recevoir le
    rang numéro un (vert).
  • Quand un rang sera atteint il sera retenu jusqu’à ce qu’un compétiteur avance vers le prochain rang.

Les instructions

Les instructions

  • Toutes les règles de l’événement et les instructions finales pour une compétition auront la
    même force par rapport à ces règles mais ne peuvent être en aucun cas contradictoires.

La conduite

  • Toutes les personnes n’obéissant pas aux instructions données par les officiels de la compétition ou qui ont un comportement injustifié ou non conforme pour le bon déroulement de cette compétition en n’acceptant pas les règles ou les instructions peuvent être disqualifiés.

Les responsabilités parentales

  • C’est bien sûr la responsabilité des parents ou des gardiens des enfants à s’assurer que ces
    enfants restent bien en dehors de la compétition et obéissent aux instructions données
    par les organisateurs.

La déclaration

  • Les promoteurs déclinent toute responsabilité envers les dommages causés aux motos ou
    aux accessoires que ce soit par le feu , accident ou n’importe quel autre cause ainsi que le
    vol des motos et des accessoires avant , pendant et après la compétition.
    Le respect des règles
  • Chaque motard qui entre ou qui va entrer dans la compétition doit bien sûr accepter toutes
    les règles de l’association moto gymkhana et de la fédération motocycliste.


Dans la même rubrique

Compétitions
le 2 novembre 2018
par Piwi
Étymologie
le 2 novembre 2018
par Piwi
pucePlan du site puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2017-2019 © Moto LIBERTÉ - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.2.92
Hébergeur : OVH