*
Lexique motard
Article mis en ligne le 16 mars 2020
dernière modification le 23 mars 2020

par Piwi

A

Admission
On parle de « l’admission » pour l’ensemble des organes qui gèrent l’apport de carburant dans le moteur.

Agonie
Utilisé dans l’expression « être à l’agonie ».
Ne pas suivre le rythme du groupe.
Rouler à l’extrême limite de ses capacités, au tout dernier stade avant la chute.

Alésage
Désigne à la fois la mesure du diamètre intérieur du cylindre d’un moteur et l’action d’usinage très précis de la surface intérieure d’une pièce de révolution, amenant celle-ci à la cote prévue.
Par dérivation, argot mécano-motard pour une sodomie non consentie et sans lubrifiant du motard par son concess : « se faire réaléser le fondement ».

Alimentation
Désigne le circuit d’alimentation en carburant.

Allen
Désigne un type de vis et de clés : vis à six pans creux ou clé servant à les serrer.
Allen (et pas « à laine » !) était au départ, avec B.T.R., l’un des principaux fabricants de ce type de vis, que l’on appelle aussi vis hexacaves.

Allonge
Désigne la capacité du moteur à rester efficace et agréable d’un bout à l’autre de la plage de régimes. Varie selon l’architecture moteur (nombre de cylindres) et la cylindrée.
On parle aussi de « coffre moteur » ou de « souplesse ».

Allumage
Ensemble des organes qui entrent dans la production et la distribution d’électricité dans le moteur.

Amuser le terrain
S’emploie presque uniquement à la forme négative.
D’un pilote qui roule fort, on dit qu’il n’amuse pas le terrain.

Angle
Angle d’inclinaison de la machine en virage : plus l’angle est grand par rapport à la verticale, plus la moto est penchée.
Notion fondamentale pour un motard car indicateur de performance en virage, dans la mesure où l’angle donnée à la moto dépend de la force centrifuge, donc de la vitesse de passage en courbe.
Employé dans de nombreuses expressions : mettre de l’angle, prendre l’angle, chercher l’angle maximal, angler (éventuellement « à mort »), un angle d’enfer, etc.

Appui
Employé dans les expressions « mettre en appui », « être en appui », « prendre un appui »…
Sensation ressentie lorsque 1’on place une machine bien en ligne pour négocier un virage, on a l’impression qu’elle se cale sur ses roues, impression renforcée à grande vitesse par le tassement des suspensions.
Cette sensation sera renforcée si l’on ouvre les gaz, le tassement des suspensions étant plus fort par transfert des masses vers l’arrière.
En tout-terrain, « prendre un appui » signifie profiter d’une déclinaison du terrain, saignée ou autre, pour négocier un virage relevé et prendre plus d’angle sans risque… ou presque.

Arpette
Apprenti mécanicien.
Vise un mécano sous-payé et à l’expérience encore incertaine, qui monte tes pneus à l’envers, oublie de remettre le bouchon après la vidange, ne resserre pas le moyeu de la roue et va se vautrer avec ta brêle en allant l’essayer.

Arracher
S’emploie dans l’expression « ça arrache » ou « elle arrache », dans le sens d’une moto qui arrache les bras ou le bitume.
C’est l’équivalent de « ça pousse », mais au lieu d’évoquer le dosseret de selle qui pousse au fesses, on fait allusion au guidon qui tire sur les bras.

Arsouille
Terme emprunté à la bande dessinée Joe Bar Team.
L’arsouille est un moment où les motards circulent en groupe et à vive allure, afin de générer des sensations et d’exploiter le potentiel de leur machine, généralement sur route nationale ou départementale, de préférence montagneuse ou sinueuse.
Se dit aussi balade en groupe avec un penchant compétition. Il ne s’agit pas d’une course (du moins pas officiellement). Mais pour arsouiller, il faut être plusieurs, sinon on est sûr de gagner.

(s’)Arsouiller
Se tirer la bourre contre soi-même. Si tu perds, c’est que t’es vraiment un « poireau ».
« S’arsouiller la gueule » signifie aussi « se saoûler », s’enivrer.

Aspi
Abréviation de « aspiration ».
S’utilise dans l’expression « faire l’aspi » ou « prendre l’aspi » : rester tout proche d’un véhicule devant nous et dans son sillage pour profiter de sa pénétration dans l’air, et donc de son cône d’aspiration, afin de le suivre, voire le dépasser.
Technique très dangereuse car elle implique un non-respect total de la distance de sécurité.

Atomiser
« Pourrir » en beauté.
Doubler un autre motard de façon absolument écrasante.
Encore plus fort que « enrhumer » (voir ce terme).

Attaque
Pilotage rapide et agressif.
On dit d’un pilote rapide et combatif qu’il « a l’attaque » ou qu’il « est à l’attaque ».
Un motard « à l’attaque » finit souvent par « être à l’agonie ».

Attaquer
Signifie « rouler fort ».
Attaquer « à mort » signifie rouler très vite et de manière agressive, mais toujours sans en avoir l’air.
Très utilisé dans l’expression « T’attaquais, toi ? », référence au JBT.

Attelage
Moto side-car, équipée d’un panier.

Autobeurk
Synonyme péjoratif d’autoroute.
On parle aussi d’une « autocroute ».
Large bande de bitume dénuée de virages, où le motard moyen s’emmerde.

Autonomie
Distance maximale parcourue par une moto avec un plein d’essence complet, variable en fonction de la vitesse et de la façon de conduire.

Autoroute allemande
On parle aussi de « Autobahn ».
Référence aux tronçons d’autoroute en Allemagne où la vitesse n’est pas limitée.
Voie rapide ou large route du réseau secondaire dont la caractéristique essentielle est d’être droite et surtout dépourvue de radar et de toute présence policière.

Avia (durite)
Durite tressée en métal.
Les durites « avia » sont issues du monde de l’aviation.
Renforcées non pas en tissu mais avec une tresse de métal (inox ou aluminium), elles offrent l’avantage de ne pas se dilater quand on fait pression sur le liquide qu’elles contiennent.
Contrairement aux durites classiques, elles limitent la déperdition de pression pendant le freinage et assurent un freinage plus direct, plus net et avec moins de « fading ».

Avion
Désigne une moto ou un motard très rapide ou accélérant très fort.

Avionner
Doubler, dépasser rapidement.

ABS
Sigle pour « Antiblock Braking System ».
Système d’antiblocage des roues qui vise à réduire les pertes d’adhérence pendant le freinage.

ACT
Abréviation de « arbre à cames en tête ».

B

Balade (avec un seul « L »)
Sortie entre motards qui, au bout de 200 mètres, se transforme souvent en arsouille…

Balourd
Décentrage du centre de gravité d’une roue, causé par des imperfections dues à l’usure ou à la fabrication de la jante et du pneu.

Bande de peur
Expression qui désigne la partie du pneu non usée, donc pas (encore) entrée en contact avec le sol.
Elle se distingue par sa teinte et son aspect. Sa largeur fait office de preuve de maîtrise technique (ou pas) du motard : plus la bande de peur est large, moins le motard a « pris de l’angle », c’est-à-dire moins il a penché sa machine dans un virage – ou moins il circule sur les routes où les virages sont fréquents.
Plus encore que le concours de stouquette, la comparaison des bandes de peur est un sport très en vogue chez les motards.

Banc de puissance
Passer une moto « au banc », c’est mesurer la puissance développée à la roue arrière (par rapport à celle développée au vilebrequin), c’est-à-dire la puissance réelle délivrée par la moto.

Bar
Unité de pression française utilisée pour les pneumatiques.
Dans le reste du monde, l’unité utilisée est le Psi (unité de pression anglaise) ou le Pascal (ou hectopascal).

Baston
Synonyme d’arsouille, en version plus saignante, plus agressive.
Il y a baston lorsque les pilotes sont au baston, en un mot quand ils se bastonnent.
On parle aussi de « bourre ».

Béquille
Peut être latérale et/ou centrale.
Utilisé dans l’expression « dormir sur la béquille » (valable seulement pour les hommes).

Bloque-disque
Dispositif antivol qui se fixe sur le disque de frein et qui empêche de pousser la moto à l’arrêt.

Boîte
Abréviation pour désigner la boîte de vitesses, ou BV.

Bras oscillant
Partie de la moto qui relie la roue arrière au cadre.
Il permet d’encaisser les chocs dus au revêtement. Peut être unilatéral, on parle alors de monobras. Peut abriter l’arbre de transmission secondaire (cardan).
Parfois abrégé en « brossian ».

Butée(s) de direction
Protubérance métallique sur le té de fourche inférieur qui limite le braquage du guidon de la moto.

Bizarre
Alcool fait maison, à base de rhum arrangé et autres alcools forts frelatés ou aromatisés.
Expression tirée d’un dialogue du film Les Tontons Flingueurs.
« (…) le tout venant a été piraté par les mômes. Qu’est-ce qu’on fait, on se risque sur le bizarre ? »
« (…) Il date du Mexicain, du temps des grandes heures, seulement on a dû arrêter la fabrication : y a des clients qui devenaient aveugles, alors ça faisait des histoires… »

Bleu
Débutant, à encourager quel que soit le domaine dans lequel il débute.
Au pluriel (« les bleus »), se dit aussi des agents motocyclistes des forces de l’ordre.

Boîte à roues ou BAR ou boitaroue
Synonyme d’automobile ou « caisse ».
Animal étrange au comportement erratique qui peuple les routes en grand nombre, et parfois même en troupeaux aux temps des grandes migrations.
L’expression traduit l’idée d’enfermement des automobilistes, auxquels les motards opposent leur « liberté ».
Une sous-espèce de boitaroue est particulièrement abhorrée du motard : le camping-car.
Voir aussi : chicane mobile.

Bulle
Déflecteur d’air, généralement transparent, monté au-dessus du tableau de bord afin de protéger le conducteur de la pression du flux d’air sur les épaules, des bruits aérodynamiques dans le casque et de la pluie sur le torse.
Permet de réduire l’exposition au froid, au bruit, aux intempéries… donc à la fatigue.
Peut être fixe ou amovible, voire réglable, manuellement ou électriquement.
Parfois ironiquement appelée « véranda » ou « pelle à tarte » quand elle est de grande taille.
On est « dans la bulle » ou « nez dans la bulle » lorsqu’on cherche à atteindre la vitesse maximum. Si on n’a pas de carénage, on sera « nez dans le compteur ».

Burn
« Brûler », en anglais. Se prononce [beurne] si vous ne voulez pas passer pour une burne.
Au cours d’un « burn », le motard fait patiner sa roue arrière afin de diffuser de la fumée.
Le burn peut s’effectuer à l’arrêt (roue avant bloquée par le frein avant) ou au démarrage, avec une grande disproportion entre l’accélération, et le desserrage du frein avant.
Cet exercice impose de « soulager » l’arrière de la machine (par exemple en se plaçant debout et non assis sur la selle) et de bloquer l’avant de la machine (généralement par l’usage du frein avant).
Le « burn » est peu pratiqué, car coûteux. Le plus souvent, il est réalisé pour « finir son pneu », alors que celui-ci va de toute manière être changé.
Lorsque le pneu patine jusqu’à éclatement, on parle de « burn out ».
L’action d’effectuer un « burn » se dit « burner », à prononcer [beurner].

Boulet
Personne attirant la poisse, mais sans laquelle on ne se sentirait jamais héroïque.
Contrairement aux idées reçues, le boulet ne roule pas : il se traîne et on se le traîne.

Bourre
Balade à moto où le but est de doubler celui qui vous précède ou bien de ne pas le lâcher d’un mètre.
Une bourre amène souvent à se bourrer.

Brêle
Nom affectueux pour “moto”.
Cet ancien terme militaire désignait un âne de bât.

Brêlon
Nom disgracieux pour “moto”.

B.T.R.
Désigne un type de vis ou de clés.
Vis à six pans creux, très utilisées sur les machines haut de gamme car leur tête est infoirable, mais coûteuses à fabriquer.
B.T.R. est le nom de l’un des fabricants de ces vis, que l’on appelle aussi « Allen », du nom d’un autre fabricant.
Leur nom académique est vis hexacaves.

Balancer
Incliner avec décision la machine pour l’inscrire dans un virage.

Balle
Se dit d’une machine qui a des accélérations « canon ».

Barjot
Se dit d’un pilote inconscient, qui ne connaît pas ses limites ou/et les dépasse souvent.
En verlan, donne « jobar », d’où le Joe Bar Team (voir JBT)
On emploie parfois l’abréviation « barge ».

Béret
Employé dans l’expression « se mettre sur le béret » : chuter en effectuant un salto.
On dit aussi « mettre la cabane sur le chien ».

Berlingue
Ou « berlingot », équivalent archaïque de « moteur ».
L’expression date de l’époque des grosses cylindrées anglaises à boîte séparée, sur lesquelles le carter latéral, côté distribution, avait souvent une forme triangulaire, d’où l’appellation « berlingot » devenue « berlingue ».

Béton
Désigne un moteur ou une partie cycle en béton.
On dit « en béton » d’un moteur parfaitement fiable et présumé incassable.
Si l’on parle d’une partie cycle, on fait allusion à une tenue de cap et une rigidité absolues, éventuellement excessives.

Bidon
Désigne le réservoir à essence.

Bidouille
Péjoratif, désigne un bricolage malsain ou mal réalisé.
Dérivés : bidouiller (s’emploie en forme transitive et intransitive), bidouilleur.

Bitza
Machine « bâtarde », utilisant par exemple un moteur d’une marque dans la partie cycle d’une autre.
On a ainsi vu des moteurs Triumph dans des cadres Norton (bitza Triton) ou des moteurs Triumph dans des cadres B.S.A. (Tribsa).
Le bitza tend à disparaître : moteurs et parties-cycle étant de plus en plus étroitement liés, le panachage devient de moins en moins réalisable.

Bol
Casque, maintenant non homologué, consistant en une simple calotte sur le crâne.
Désigne aussi la course d’endurance du Bol d’Or.

Boudin(s)
Mot familier pour pneu(s). Voir gommards.

Bouilleur
Autre terme pour moteur (à vapeur, à l’origine).
Ce terme est assez ancien – quoique adapté aux moteurs à refroidissement liquide.

Bourrer (se)
Chuter violemment pour avoir trop forcé son talent.

Bout droit
Portion de ligne droite, généralement assez courte, entre deux virages.

Bracelets
Abréviation de « guidon à bracelets ».
Guidon en deux parties, montées directement sur les tubes de fourche à l’aide de colliers (bracelets).
Réservés aux machines de course ou à caractère sportif très affirmé.

Braquet
Rapport de démultiplication secondaire.
Cette expression est héritée du cyclisme.
Un braquet « court » donne une forte démultiplication. Un braquet « long » donne une faible démultiplication.

Brouter
Se dit d’un moteur proche du calage, qui a du mal à reprendre.
Lorsque le moteur broute, la machine avance par petites saccades entre lesquelles on a l’impression que le moteur va caler.

BAU
Bande d’arrêt d’urgence.

BDN
Sigle pour « Brêle de nain ».
A l’origine, moto légère convenant bien aux « poireaux ».
Par extension, titre honorifique de la moto la plus représentée lors d’une concentre.

BM
Version phonétique appliquée à l’écrit de BMW, constructeur allemand de motos.
Du coup, on écrit aussi « Béhême ».

BMiste
Ou béhémiste
Motard en BMW.

C

Caisse
Synonyme de « voiture ».

Caisseux
Synonyme d’automobiliste.
L’expression est connotée péjorativement.

Chaleur
Dans l’expression « se faire une chaleur », se dit d’une situation où l’accident a été évité de justesse.
Matérialisée souvent par de la buée sur l’écran du casque ou les lunettes, une bonne bouffée de chaleur, et une accélération brutale du rythme cardiaque.
On utilise également l’expression « c’est passé » (alors que l’accident peut s’accompagner de la formule : « ça passait, c’était beau », empruntée à la bande dessinée Joe Bar Team).

Capitaine de Route (CDR)
Les capitaines de routes sont des motards habilités à encadrer une balade en bloquant les routes et carrefours pour ne pas casser le convois tout en respectant les règles du code de la route. Leur prérogatives ne peuvent en aucun cas aller audelà des injonctions de la police, ni des feux tricolores.

Carole
Nom donné à un circuit de vitesse, ouvert aux pistards amateurs, près de l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle, en Seine-Saint-Denis.
Depuis 1979, seul circuit à vocation sociale en France, avec l’obligation de proposer des roulages gratuits, accessibles à tous, la moitié des week-ends de l’année.
Nommé en mémoire de Carole Le Fol, morte accidentellement à 18 ans en septembre 1977 alors que, passagère d’une moto, elle rejoignait un des derniers « runs » sauvages de Rungis.

Cax
Déformation de « casque », plus rapide à écrire.

Chaussettes
Synonyme de « pneus ».
Voir Gommard.

Chef d’atelier
Mécanicien en chef, qui répartit le foirage mécanique entre les différents arpettes. Il est le seul à connaître l’équation magique qui permet de transformer une simple vidange en facture à trois chiffres.

Chicane Mobile
Elément mouvant du paysage, permettant de mettre un peu de piment lors d’une balade sur une route peu viroleuse. La chicane mobile peut être une boitaroue, une moto, un piéton, un âne…
Véhicule dont le nombre d’essieux est supérieur ou égal à deux, et dont la lenteur divisée par la vitesse de la moto donne un ratio particulièrement faible. Le véhicule considéré paraît ainsi immobile et se doit d’être évité comme une chicane… mais mobile.

Combarde
Synonyme de combinaison d’une seule pièce, de pluie ou de cuir (pour le circuit).
En général, la combarde est un accessoire qui porte malheur : ne pas l’emporter avec soi signifie systématiquement rentrer trempé jusqu’au slip, alors que l’avoir avec soi garantit généralement une balade sous un soleil radieux.
En cours de balade, la combarde est l’outil qui permet au motard d’être trempé quelle que soit la condition. Enfilée trop tôt, elle chasse les nuages et permet une transpiration digne des meilleurs sauna. Enfilée trop tard, elle permet de garder la pluie soigneusement collectée dans le cuir.

Conce ou concess
Abréviation de concession, magasin de motos représentant une ou plusieurs marques ou constructeurs.
Organisme à but lucratif où le motard dépense son argent avant et après s’être vautré en toute tranquillité, où il achète sa moto et la remet aux bons soins des arpettes lors des révisions.
On parle aussi de « GCC », signe pour « gros con de concess ».

Concentre
Abréviation de « concentration », au sens de rassemblement, rencontre, réunion de motards.
On parle par exemple de concentres hivernales.
Les plus jeunes préfèrent le terme de « rasso » pour rassemblement.

Couleur
Les couleurs sont les insignes portés par les membres d’un club de moto pour identifier les membres et souvent indiquer sa localisation.

CR
Sigle pour « Compte-Rendu » d’une tranche de vie motarde, d’un événement.

Cabrer
Faire, volontairement ou pas, se lever la roue avant d’une machine, le plus souvent a l’accélération.
Un cabrage, ou « cabro », équivaut à un « wheeling » (voir ce terme).

Canon
Se dit d’une machine qui accélère très fort.
On dira « c’est un canon ».

Carton
Collision entre véhicules, motos ou autres.
Dérivé : cartonner.

Casser
Employé dans sa forme transitive, il signifie généralement « abuser d’un élément mécanique jusqu’à ce que mort s’ensuive » (casser un moteur).
C’est probablement pour cela qu’on emploie plus souvent en forme intransitive (un moteur casse) parce que, comme ça, c’est la faute au moteur.

Chevaux
Unité de mesure de la puissance moteur.
Au départ, le cheval-vapeur est une unité de puissance française qui représente 736 watts, le watt étant l’unité internationale de mesure.
Par extension, on dit d’une machine puissante « elle a des chevaux ».
Du coup, on parle aussi de « bourrins », « canassons », « cavalerie »…

Cintre
Guidon peu relevé, pour conduite plutôt sportive.
S’oppose aux bracelets d’un côté et au guidon droit de l’autre.

Cliqueter
Le moteur cliquette lorsque le mélange air/essence détone dans la chambre de combustion au lieu de brûler.
Cela donne un bruit qui ferait croire qu’il y a un petit monceau de métal entre le piston et la culasse.
Se dit aussi d’un moteur très chaud, poussé à très haut régime, dont le métal s’est dilaté, avant de se rétracter à l’arrêt, ce qui produit un bruit de cliquetis.

Cogner
Pour un moteur, produire des à-coups violents, généralement à bas régime.
Un moteur commence par « brouter », puis par « cogner », avant de caler.

Contre-braquage
Appui sur le guidon dans le sens opposé au virage, soit pour provoquer l’inclinaison de la machine en entrée de courbe, soit pour rattraper une amorce de travers (voir ce mot).

Corde
Limite intérieure de la piste dans un virage.
Dans une trajectoire, le « point de corde » est l’endroit où le pilote passe tout à fait à l’intérieur du virage.
S’emploie de préférence sur circuit.

Coup de raquette
Rebond brutal de la moto, dû au fait que les suspensions parviennent en butée et se détendent brutalement.
Provoque souvent l’éjection du motard.

Couper
Abréviation de l’expression « couper les gaz », rendre la main.

Crampons
Sculptures très saillantes qui caractérisent les pneus de moto tout-terrain.
Des crampons sont plus gros que des « tétines ».

Crasher (se)
Chuter, de l’anglais to crash : tomber, s’écraser.

Cromwell
Marque disparue mais légendaire de casques de type « bol » en cuir.

Cross
Discipline sportive de moto tout-terrain, caractérisée par des sauts.
Course de tout terrain en circuit fermé, avec départ en ligne.
En anglais, « cross » signifie « croix », comme une croix formée par un « X » : on parle donc de MX pour « moto cross » et de SX pour « super cross ».

Cross (moto)
Type de machine tout-terrain radicale, normalement utilisée sur circuit privé pour des épreuves de cross, non homologuée, sans rétroviseurs, sans phares, sans plaque d’immatriculation…
Normalement interdite sur route.
Parfois employée illégalement sur route pour du « cross bitume ».

Cruciforme
Désigne un type de vis ou de tournevis.
En abrégé, on parle de « cruci ».
Vis dont la tête est taillée en croix, pour accueillir la panne du tournevis correspondant.

Cuir
Abrégé pour combinaison de cuir ou blouson de cuir.
On met son cuir avant de sortir sa bécane.

Cadre
« Squelette » de la moto.
Il peut être en berceau, simple ou double, ouvert, poutre, périmétrique, coque, oméga, à moteur porteur, en treillis tubulaire…

Caractère moteur
Permet de différencier les réactions du moteur pour des motos équivalentes en cylindrée et en puissance. On peut dire que le moteur est linéaire, poussif, souple, fade ou au contraire vif, brutal, nerveux. Ces particularités peuvent se déclencher lorsqu’on atteint un régime moteur précis ou encore sur une plage de régime donnée.

Carburateur
Souvent abrégé en « carbu ».
Il y en a un par cylindre, le terme s’emploie donc souvent au pluriel.
Le carburateur a pour vocation d’approvisionner le moteur en mélange air/essence, de contrôler les bonnes proportions de ce mélange et sa régulation.

Carénage
Partie externe de carrosserie d’une moto, en plastique ou en résine, destinée à protéger le pilote et à offrir une meilleure pénétration dans l’air.
Il est formé de plusieurs pièces, dont la « tête de fourche » et les flancs de carénage.
Il peut englober tout ou une partie du moteur (carénage partiel ou intégral), ce qui permet de le protéger mais gêne l’évacuation de la chaleur dégagée par le moteur.

Commodos
Boîtiers en plastique fixés sur le guidon, contre les poignées.
Ils contiennent les boutons d’éclairage, de démarrage, d’appel de phares, de klaxon, de clignotants, etc.
Aussi appelés « cocottes ».

Cordura
Tissu synthétique aéré qui offre une solidité accrue en restant léger. Sa résistance à l’abrasion est environ trois fois supérieure à celle du nylon usuel.

Coupleux
Se dit d’un moteur qui fournit un « couple » important dans les régimes courants : ni trop bas, ni trop hauts dans les tours.

Courbe
Synonyme de virage, mais sous-entend une notion de longueur importante.

Creux
Qualifie un moteur faible ou mou.
Opposé de « coupleux ».

Cubes
Raccourci désignant les centimètres cubes (notés « cm3 » ou « cc »), c’est-à-dire la cylindrée du moteur.
Par extension, on parle de « gros cubes » pour les motos de cylindrée élevée (plus de 750 cm3) et de « moyennes cylindrées » pour les motos entre 300 et 750 cm3.

Custom
Désigne un type de motos.
Ce nom vient du verbe anglais « to customize » qui signifie « personnaliser ».
Il désignait à l’origine les motos Harley-Davidson qui faisaient l’objet de véritables personnalisations par leur propriétaire.
Aujourd’hui élargi à un type de motos dont la caractéristique commune est un moteur bicylindre de grosse cylindrée la position de conduite avec les pieds (plus ou moins) en avant.

Cylindre
Partie métallique dans laquelle circule le piston.
Le volume d’un seul cylindre donne la cylindrée unitaire, déterminée par sa surface de base (surface du piston) multipliée par la hauteur (la course) du piston.
L’addition des cylindrées unitaires donne la cylindrée totale du moteur, souvent arrondie à la dizaine supérieure dans la dénomination commerciale de la moto.

Carcasse
Partie intérieure du pneu.
Sa structure assure la rigidité du pneu et lui permet de résister à la vitesse ou aux chocs avec une déformation limitée. Elle est composée de plusieurs couches (également appelées « nappes »), qui se croisent en travers du pneu. Il existe deux types de carcasse pour les pneus moto : radiale ou diagonale.

Carré
Un moteur est dit « carré » quand le diamètre du piston (l’alésage) et sa course (déplacement haut/bas) sont de même dimension.
Si l’alésage est plus grand, on parle de moteur « supercarré ».
Si la course est plus longue, on parle de moteur « longue course ».

Chicane
Suite de virages serrés (deux au minimum).

Chicane mobile
Terme peu élogieux pour désigner un véhicule qui se traîne et gêne sur la route.

Cirer
Utilisé dans l’expression « faire cirer l’embrayage ».
Sert à garder un régime assez haut dans les tours, lors du passage d’un rapport ou juste avant, afin d’avoir assez de couple lors d’un effort particulier (démarrage, forte montée, reprise en côte très caillouteuse, etc).

Compression
Désigne la résistance à l’enfoncement, notamment pour la suspension.
Par extension, « une compression » désigne un moment où la suspension se comprime (éventuellement jusqu’à talonner) et diminue la garde au sol de la moto.

Compression (taux de)
Désigne le ratio entre le volume de cylindre au PMB (volume maximal) et celui au PMH (volume minimal).
Aussi appelé « rapport volumétrique ».
Une baisse de ce taux est souvent signe de dommage mécanique, on parle alors de « perte de compression ».

Consommables
En mécanique, désigne tout ce qui s’use (rapidement) ou intervient fréquemment dans l’entretien d’un moto : pneus, plaquettes de freins, huiles, filtres, etc.

Cotes (moteur)
Désigne l’alésage et la course du piston (et donc du cylindre) en mm.

Couple (moteur)
Dans le domaine moto, on parle de « couple » pour décrire la force fournie par l’ensemble moteur/boîte à tel ou tel régime, autrement dit la capacité d’accélération, ce qu’on peut appeler la reprise.
En physique ou mécanique, le terme de « couple » désigne la force de rotation appliquée à un axe.
Le couple est mesuré en rotation en mètres-kilogramme (mkg) ou Newton-mètres (Nm).

Couple de serrage
Puissance ou force de serrage appliquée sur une vis ou un écrou.
Pour respecter les couples de serrage exigés par telle ou telle pièce, on utilise une clé dynamométrique.

Course
En mécanique, distance parcourue par le piston entre sa position basse et sa position haute, mesurée en millimètres.
Souvent mise en rapport avec l’alésage (voir « cotes moteur »).

Cycle
La « partie cycle » comprend les éléments mécaniques ayant une influence sur la tenue de route de la moto : le cadre, la fourche, le bras oscillant, les suspensions, la direction (colonne, roulements, tés de fourche), le freinage, les jantes et les roues, et par extension les pneus.
Donc tout ce qui ne concerne pas la motorisation de la moto.

D

Duo
Rouler en duo : rouler avec passager ou passagère.
Le « duo » (dans le sens de conduite en duo) suppose un ensemble de techniques, parfois différentes de la conduite « solo ».

Déposer
Doubler une personne tellement vite qu’on a l’impression qu’il était a l’arrêt.
Au démarrage arrêté, distancer très rapidement un autre usager de la route.

Destrier
Moto ancienne, par définition toujours fidèle.

Diplomatie
En dehors du fait qu’il s’agit là d’un mot de plus de trois syllabes, donc incompréhensible pour la plupart des motards, la diplomatie consiste, par exemple, à dire un type « ta moto c’est de la merde », et non pas « t’as vraiment des goûts de chiotte que même mon clébard il veut pas pisser sur les jantes de ton truc à moteur que t’appelles une moto et qui est incapable de sortir d’un virage autrement qu’en vrac à deux à l’heure tellement tu sais pas te servir de ce moteur anémique (au fait, je me tape ta gonzesse depuis que t’as acheté ce tromblon) ».

Dans les tours
Employé dans l’expression « monter dans les tours » : maintenir le moteur entre ses régimes de couple et de puissance maximum.
Si un moteur est « pointu » (voir ce mot), il faut toujours le garder dans les tours.

Déchirer (se)
Donner son maximum en matière de pilotage.
On dit aussi « se dépouiller ».

Décrocher
Perdre brutalement l’adhérence en virage.

Déhancher
Sortir les épaules, les fesses ou même le corps entier vers l’intérieur dans un virage, pour déplacer le centre de gravité de l’ensemble machine / pilote vers le bas, donc diminuer l’inclinaison de la machine à vitesse de passage égale.

Dérive
Dérapage contrôlé, avec mise en glisse de la roue arrière ou des deux roues.

Descendre (une vitesse)
Rétrograder un rapport, tomber un rapport de boîte.

Dévers
Portion de route ou de piste inclinée dans le sens transversal.
Aussi bien en vitesse qu’en tout terrain, un virage en dévers est un passage difficile. La perte d’adhérence survient beaucoup plus tôt.

Dribbler
Se dit d’une roue arrière bloquée qui rebondit sur la route.

Débattement
Différence entre l’enfoncement maximal de la fourche et son extension maximale.
Plus le débattement est important, plus la moto peut encaisser de gros chocs en restant confortable.

Durite
Tuyau souple contenant un fluide.
A l’origine, le mot vient de la marque « Durit » qui faisait des tuyaux en caoutchouc renforcés toilés.
Le mot « durite » est devenu générique pour toutes les durites de frein et d’essence.

DTC
Sigle très répandu sur le web, signifie « dans ton c.l » et constitue la réponse automatique à la question « où ça ? ».
Attention, sur les forums Ducati, signifie Ducati Traction Control…

E

Emmancher
Synonyme de piloter vite ou d’accélérer puissamment.
Popularisé par le personnage du JBT Jean Manchzek « j’emmanche sec ».
On dira aussi « enquiller », « mettre plein gaz », « essorer la poignée », « enrouler du câble », « mettre la poignée dans le coin »…

Empattement
Distance qui sépare la roue avant de la roue arrière.
Se mesure de l’axe de l’une à l’axe de l’autre.
Plus l’empattement est long, plus la moto est stable (ex : routières). Plus l’empattement est court, plus elle est maniable (ex : trial).

Enclume
Synonyme de moto lourde.
Dénomination ironique désignant une moto dont le surpoids rend la conduite physique et les trajectoires aléatoires.

Enduro
Discipline sportive moto.
Compétition tout terrain sur circuit ouvert, avec départs échelonnés.
Par extension, se dit de toute pratique moto en milieu naturel ouvert, avec la possibilité d’emprunter des tronçons routiers.

Enduro (moto)
Type de moto tout-terrain.
Généralement homologuée, dotée de phares et plaque d’immatriculation, ainsi que d’un réservoir légèrement plus gros qu’en cross.
Une moto d’enduro aura en général un moteur plus souple avec plus de couple dans les bas régime et moins dans les hauts, avec une transmission plus longue. Bref, moins radicale qu’une moto de cross.

Enfumer
Doubler, donc pourrir.
Littéralement enfumer ses poursuivants à l’aide de son échappement, date de l’époque des motos 2-temps.

Enrhumer
Dépasser si vite que le courant d’air occasionné enrhume le conducteur doublé.

Enrouler du câble
Tourner la poignée d’accélérateur.
On dit aussi « envoyer du bois » ou « envoyer du steack » ou « essorer la poignée ».

Epave
Désigne une moto croulante, d’époque, pire qu’une trapanelle, mais mieux qu’un étron.
Se dit exclusivement de la moto d’un autre.

Equerre
Employé dans l’expression « se mettre à l’équerre » : effectuer un travers d’un angle supérieur à 45°.

Etron
Nom disgracieux pour “moto”, généralement accompagné de l’adjectif “poussif”.
Se dit exclusivement d’une moto dont on veut se moquer, donc des autres que la sienne.

Excuse
Extraite d’un légendaire dictionnaire aux nombreuses entrées, une excuse se doit d’être bidon, ou du moins d’en avoir l’air, et témoigne systématiquement de la lopettisation de son auteur.

Exter
Abrégé de « extérieur », opposé de « inter » pour « intérieur ».
Souvent utilisé dans l’expression « faire l’exter », dépasser une autre moto par l’extérieur du virage, ce qui est considéré comme (techniquement) encore mieux que « faire l’inter », mais plus dangereux.
Doubler un concurrent dans un virage en passant entre lui et l’extérieur de la courbe (périlleux).

Engager
Se dit d’une moto qui « engage », qui survire, qui a tendance à braquer d’elle-même vers l’intérieur dans un virage serré.

Enrouler
Conduire vite, mais en économisant son énergie, son physique, de même que la machine avec un style de conduite « coulé », sans brutalité, en freinant le moins possible, avec des trajectoires au millimètre.
On parle aussi d’enroulé rapide.

Epingle
Abréviation d’« épingle à cheveux » : virage lent à 180° (ou presque).
Si ce virage est rapide, on parlera plutôt d’une « parabolique ».

F

FFM
Fédération Française de Motocyclisme.
Organisme national du sport motocycliste.
Rien à voir avec la FFMC.

FFMC
Fédération Française des Motards en Colère (mais Citoyens aussi).
Rien à voir avec la FFM.
Sujet de débats sur sa supposée représentation du monde motard.

FMB
Fédération Motocycliste Belge

FMWB
Fédération Motocycliste Wallone de Belgique

Fond
Et son verlan « à donf’ ».
Utilisé dans toutes les expressions « à fond » : rouler à fond, gaz à fond, fond de 6 (rouler à fond de 6e, donc à la vitesse maximale de la moto).
Rouler à plein régime sur un rapport donné : on dit d’une courbe qu’elle passe « fond de 4 » si l’on peut la franchir en 4e, moteur à plein régime.
Synonyme de « à toc ».
Sur la route, emmène souvent au fossé.

Fossé
Tranchée bordant les routes, initialement prévue pour recueillir l’eau ruisselant de ladite route.
Peut également servir de zone d’accueil à un motard en perdition, après un virage mal négocié par exemple.

Frotter
Incliner la machine en virage au point de faire frotter quelque chose : pot d’échappement, béquille, repose-pied, valise ou autre.
On dit aussi « racler ».
Absolument nécessaire au standing d’un motard.

Full barouf
Pot d’échappement libéré de son « dB killer » afin de faire plus de bruit, déchicané, dont l’harmonieuse mélopée enchante le « kéké », mais qui curieusement agace son voisinage et la maréchaussée.

Full power
Expression anglaise signifiant « pleine puissance ».
Se dit d’une moto qui a retrouvé tous ses attributs de puissance en dépit d’une castration à la naissance. On parle de bridage et débridage. Tous deux doivent être effectués par un professionnel, avec certificat à la clé.

Full bordel
Moto configurée en full power + full barouf.

Full kéké
Moto configurée en full bordel avec en prime une peinture personnalisée de mauvais goût et tout un tas de gadgets anodisés ou taillés dans la masse.
Bref, un étron impossible à revendre.

Fading
Du verbe anglais to fade : s’affaiblir.
Désigne la diminution de l’efficacité du frein, due à un échauffement excessif.
Généralement, il s’agit de la surchauffe des disques et/ou des plaquettes de freins, qui ne parviennent plus à se refroidir lors d’un usage intensif. Le fading peut aussi venir du liquide de frein qui entre en ébullition.

Faire le freinage
Freiner plus tard que le voisin pour lui passer devant.
On dit aussi « faire les freins ».

Fêlé
Désigne un pilote carrément inconscient.
S’emploie aussi comme adjectif, toujours avec une nuance péjorative.

Fermer la porte
Elargir ou fermer sa trajectoire dans une courbe pour empêcher un motard de doubler.

G

Gamelle
Synonyme de perte d’équilibre, donc de chute.
« Se prendre une gamelle » : tomber, se sortir, se planter, se vautrer, se répandre, se bourrer, s’éclater, se viander, se jeter, aller au tas, se gaufrer…
Peut survenir à l’arrêt ou en roulant.
Signe particulier : un motard se gamelle seul sans l’aide directe d’autrui.

Garde au sol
Distance qu’il y a entre le point le plus bas de la moto (hors pneus bien sûr !) et le sol.

Garde au sol sur l’angle
Permet de mesurer la capacité à pencher qu’aura une bécane.
Outre la hauteur, la largeur des éléments les plus bas entre en ligne de compte : la largeur des carters, cale-pieds et leviers, qui peuvent limiter la prise d’angle.

Gaz
Fluide expansible et compressible.
Synonyme d’accélération, de montée de régime moteur.
Cri de guerre du motard qui se croit obligé d’en rajouter, sous la forme : « GAAAAAZZ !!! »

Glisse
Conduire en glisse : passer les virages en dérapage.
On dit aussi « drifter », de l’anglais « to drift » : déraper.

Gommard
Synonyme de pneumatique, en référence à son composant principal (la gomme).

GPS
Grand Perdage Systématique
Le GPS est l’outil indispensable en balade à moto. Il permet de visiter à coup sûr toutes les cours de fermes des environs, de faire des demi-tour impossibles au fin fond d’un chemin forestier, et d’arriver de nuit à l’étape.
Le GPS est reconnaissable à son cri « Faites demi-tour dès que possible ».

Gromono
Moto équipée d’un moteur à un seul cylindre (monocylindre) et de cylindrée supérieure à 400 cm3.
Le paroxysme du gromono a été le Suzuki 800 DR, appelé « Big DR ».

GVQP
Sigle pour « Grande Ville Qui Pue ».
Synonyme de région parisienne.

Gonfler (un moteur)
Améliorer le rendement d’un moteur en le modifiant, mais sans en changer des éléments vitaux.
Sinon, on parle de « kiter » un moteur (voir ce terme).

Gratter
Doubler un motard, mais progressivement et avec difficulté.
Si le dépassement est rapide et sans appel, on parle de « taxer », voire « d’enrhumer ».

Griller
En mécanique, s’emploie souvent dans le sens de « fondre ».
Grillé signifie en général « rendu H.S. par la surchauffe ».

Grip
Terme anglais signifiant adhérence.

Gymkhana
Discipline moto (Moto-Gymkhana) qui conciste aller le plus vite possible sur un parcours chronomètrer. Le parcours est réaliser avec des cônes de couleur pour désigner le virage à prendre.

H

Hexacave
Vis dont la tête comporte un profond trou hexagonal. On les serre ou desserre avec une clé mâle hexagonale. Elles sont appréciées car leur tête est virtuellement « infoirable » et que la clé est peu encombrante. Elles sont par contre plus coûteuses que les cruciformes. On les appelle souvent « B.T.R. » ou « Allen ».

Homologué
Qui fait plaisir aux autorités.
Peut se dire de toute pièce, accessoire, équipement de la moto ou du motard.
Concerne plus particulièrement le silencieux d’échappement.

Homolokoi
Pot d’échappement non homologué, « homolo… quoi ? »
L’homolokoi est avant tout un organe de sécurité, destiné à prévenir les autres usagers de la route de l’arrivée imminente d’une moto et qu’il serait de bon ton de s’écarter, voire de se foutre dans le fossé pour la laisser passer.
« C’est vrai merde quoi, les gens le savent qu’on roule comme des cons. » © Coluche

Honte
Résultat d’une vautre, sur le moment on a les boules et rapidement, on en rigole.

Hyper-maniabilité
Technique de pilotage issue de la discipline Moto-Gymkhana

I

Intégral
Pour « casque de type intégral », permettant une protection maximale de la boîte crânienne car couvrant l’ensemble de la tête du motard.

Inter
Abrégé de « intérieur », opposé de « exter » pour « extérieur ».
Souvent utilisé dans l’expression « faire l’inter », dépasser une autre moto par l’intérieur du virage.

IRE (I.R.E)
Sigle pour Indicateur de Rapport Engagé.

J

Jacky
Kéké mais en plus, adepte du tuning.

Jet
Pour « casque de type jet », léger, protégeant la boite crânienne du motard, à l’exception de sa face et ses mâchoires.

Jumbo run
Rassemblement de motards où sont présents de nombreux side-cars, surnommés « Jumbo » (allusion au personnage d’éléphant) en référence à leur peu de maniabilité et leur encombrement supérieur comparativement à une moto « solo ».
Les side-cars sont très demandés à l’occasion de ces événements car ils permettent de transporter aisément des non-pratiquants pour la parade rituelle. Ces passagers souffrent le plus souvent de handicaps physiques et/ou mentaux.

Jardiner
Sur circuit, signifie sortir de piste, visiter les bas-côtés ou toute partie extérieure à la piste, et ce à l’insu de son plein gré.
Sur route, signifie se perdre ou tout simplement, dévier de l’itinéraire prévu pour rouler au gré des départementales jaunes bordées de vert et optimiser son trajet.
Par exemple, jardiner de Paris à Lyon consiste à tirer direct vers l’Alsace, traverser les Vosges, le Jura puis les Alpes et remonter par le Massif Central.

JBT
Sigle pour « Joe Bar Team », série de bandes dessinées par Debarre, dit Bar2.
Représente un véritable art de vivre, sacralisé sous formes de t-shirts ringards et autres produits dérivés, d’un goût douteux et au prix prohibitif.
Cycle littéraire mythique constituant un pilier incontournable de la culture motarde, une référence obligatoire et quasi sacrée.
En plus, c’est facile à lire et y’a plein de dessins entre les bulles !

K

Katoche
Surnom de la marque autrichienne KTM.

Kawette
Surnom de la Kawasaki ER6-n, ER6-f et Versys.
Moto la plus vendue en France dans les années 2000, très répandue en moto d’école.

Kéké
Parfois appelé aussi « kékos ».
Spécimen motard ne roulant que l’été, sur une moto « kékétisée » (avec vis anodisées de couleur fluo, passage de roue, clignos non homologués, pot homolokoi…), avec un casque « racing réplica », T-shirt, short et tongues.
Le kéké, tout comme la marmotte, hiberne en automne et hiver pour sortir de son terrier au printemps.
Sa première tâche consiste à réassurer son R1 monté street pour la saison, puis fureter chez son accessoiriste préféré à la recherche de quelque vis anodisée. Au passage, il terminera son pneu dans un gros burn, avant de faire monter des gommards super tendres, histoire d’enfumer tout le monde entre deux terrasses.

Kékéland
Zone de kékés.
Circuit Carole lors des dimanches gratuits en été.

Kipu
Moto à moteur deux temps, qui émet un nuage blanc d’huile brûlée mélangé aux gaz d’échappement, avec une odeur caractéristique.
Pas besoin de s’y connaître en mécanique, il suffit de rouler derrière un kipu quelques instants pour savoir en reconnaître un.

Kick
Terme anglais qui signifie « coup de pied »
Désigne un levier, coudé et repliable au niveau du pied, qui sert à lancer le moteur sans démarreur électrique, qui doit être lancé à la force du genou.
Verbe dérivé : kicker.
Terme dérivé : retour de kick, retour violent de la manivelle qui vient taper dans le tibia.

Kit
Terme anglais désignant un ensemble.
Assortiment de pièces livrées « en bloc », permettant de modifier profondément un moteur ou une partie cycle.
Dérivés : kiter (monter un kit), moteur kité.

Kit chaîne
Ensemble constitué par la chaîne de transmission secondaire, le pignon de sortie de boîte (à l’avant) et la couronne de roue (à l’arrière).
On parle de « kit chaîne », car on change les trois en même temps, en kit.

Kudacié
Argot pour « cul d’acier ».
Terme imagé pour parler d’un motard qui roule beaucoup, par n’importe quel temps et toute l’année – à l’extrême opposé du motard « JJA » (juin juillet août).
On parle aussi de « roule toujours ».

L

Ligne (d’échappement)
Ensemble des pièces liées à l’échappement du moteur : tubes d’échappement, silencieux, sorties de culasse.
Souvent abrégé dans « une ligne » ou « la ligne », suivie de la marque (Akrapovic, Yoshimura, Mivv, etc.).
On parle de « ligne d’origine » et de « ligne adaptable ».

Limande
On dit qu’un pilote se met « en limande » lorsqu’il se colle du mieux qu’il peut à sa moto pour offrir le moins possible de résistance à l’air, et donc augmenter sa vitesse de pointe.

Linéaire
Caractéristique d’un moteur qui n’offre pas d’à-coups à l’accélération, progressif sans pour autant être mou.

Lockheed
Liquide pour freins hydrauliques.
Se prononce [louquide].
C’est en fait le nom d’une firme britannique qui fabrique des systèmes de freins, d’embrayages, etc.

Lopette
Synonyme de « lope », « tapette », « tafiole », « fiotte » et autres qualificatifs à tendance homophobe.
Désigne un motard qui roule calme, avec une connotation gentiment péjorative.
Utilisé également pour railler une conduite prudente et respectueuse de la législation, adaptée en cas de fatigue ou dans des circonstances particulières le justifiant (adhérence précaire, visibilité nulle, neige, etc.).

Lopettisation
Art de générer les meilleures justifications (ou excuses) possibles, dans le but d’expliquer un retard ou un désistement pour une balade ou un tour de circuit.

M

Marbre
Employé dans l’expression « passer au marbre ».
Outil qui sert à vérifier et mesurer les déformations d’un cadre moto.
Le nom de « marbre » fait référence à l’ancienne méthode, qui consistait à sangler et boulonner les véhicules au sol qui devait donc être parfaitement plat, taillé dans une plaque de marbre.

Mauvaise foi
Principale caractéristique du motard.
Figure de style linguistique et croustillante aux charmes de laquelle nous sommes indifférents.

Meule
Nom pour « moto ».
De préférence la sienne. « J’aime pas prêter ma meule » © JBT
Au départ, désignait un cyclomoteur : l’expression a dû être inspirée par les volants apparents des mobylettes et assimilées.
Par extension, tout deux-roues à moteur.

MIB
Sigle pour « Men In Blue ».
Désigne les agents des forces de l’ordre, motocyclistes ou non.

Mixeur
Se dit d’une moto sonnant comme un appareil électro-ménager.

Modulable
Pour « casque de type modulable », avec l’apparence d’un « intégral », mais avec mentonnière articulée, ce qui permet au motard de dégager son visage s’il le souhaite.

Motesse
Jeune et belle femme motocycliste faisant de la prestation de service à moto pour la publicité

Moulbif
Argot pour « moteur ».

Moulin
Moteur.
Assez curieusement, on l’appelle « moulin » même lorsqu’il ne tourne pas.

Mygale
Dans l’expression « trajectoire de mygale », qualifie les trajectoires prises par un motard qui manque de maîtrise, tout aussi imprévisibles que celle d’une mygale.
Dans les cas extrêmes, on parle de « mygale épileptique ».
A noter que ces amoureux de la nature et des trajectoires incertaines, lorsqu’ils ne sont plus sur la route, sont, à l’instar de leur animal totem, arboricoles.

MC
Sigle pour « Moto Club ».

N

Nitroglycérine
Substance à ajouter à un soupçon de méthanol pour booster votre moteur.
Donne le nitroglycérinométhanol, ingrédient de base du « power wheeling ».

NOS
Exclusivement en « kit NOS », pour « Nitrous Oxyd System », kit de suralimentation du moteur, utilisé sur les dragsters.
On parle aussi de « Nitro », « kit Nitro », « kit Nitrous ».
Totalement illégal sur la voie publique, le kit nitro consiste à enrichir le mélange air/essence, en injectant dans la chambre de combustion un gaz composé d’azote et d’oxygène appelé Nitrogène (et non de nitroglycérine, ce qui aurait des effets pour le moins explosifs !).
Ce gaz, beaucoup plus détonant que l’air (mêmes composants que l’air sans l’oxyde de carbone) fait tourner le moteur beaucoup (vraiment beaucoup) plus vite.

Nylstop
Type d’écrou comportant une bague en nylon l’empêchant de se desserrer tout seul.
Très apprécié sur les machines qui vibrent ou pour assembler des éléments cassants que l’on ne peut pas serrer beaucoup, comme des éléments en polyester.

O

Ouvrir en grand
Accélérer fortement.
On dit aussi « enrouler du câble », « envoyer du bois », « envoyer du steack » ou « essorer la poignée ».

Ouvreur
En enduro, désigne un membre de l’organisation précédant à moto les concurrents sur le parcours, entre autres pour vérifier que le fléchage est bien en place.
Sur route, désigne le chef de groupe, celui qui ouvre la route et indique l’itinéraire à suivre.

P

Panier
Terme familier pour « side-car ».
Désigne le side lui-même, et non l’ensemble moto et side, que l’on appelle « attelage ».

Parabolique
Courbe rapide à 180 degrés (ou presque), parfois relevée.

Passage de roue
Accessoire qui sert a remplacer la grosse bavette ainsi que la coque sous votre selle.
Cela permet d’affiner l’arrière de la moto.
Fonction surtout esthétique, donc prisé des kékés.
Souvent noté PDR.

Perdre l’avant
Se dit d’une perte d’adhérence de la roue avant dans un virage ou sur un freinage.

Pif-paf
Suite de virages en « S », rapprochés et enchaînés rapidement, à gauche puis à droite (ou l’inverse), obligeant le pilote à basculer sa machine directement d’un angle sur l’autre.

Pignon
Toute roue dentée servant à transmettre une rotation.
On appelle souvent « couronne » à cause de sa forme celui de la roue arrière, mais c’est un pignon tout de même.

Pinlock
Ecran souple anti-buée qui se pose à l’intérieur d’un écran de casque de moto.
Ce double écran se fixe (« to lock« ) sur l’écran principal par des plots (ou « pins« ). La marque Pinlock est devenu un nom commun.

Pisse feu
Machine sportive de petite cylindrée, le plus souvent deux temps.

Plateau
Désigne l’ensemble des épreuves hors circulation que le futur motard doit accomplir afin d’obtenir le permis de conduire moto.
Désigne aussi le lieu où se déroule l’examen de conduite et le lieu d’entraînement à ces épreuves.

Plein pot
Synonyme de « à toute vitesse », « à fond », « nez dans la bulle », « nez dans le compteur », « au taquet », etc.

PMH
Sigle pour « point mort haut » : en mécanique, moment de la rotation du vilebrequin où le piston est dans sa position la plus haute sert de repère pour l’avance à l’allumage ou les calages de distribution.

PMB
Sigle pour « point mort bas » : c’est tout simplement le contraire du PMH, c’est à dire le moment de la rotation du vilebrequin où le piston est dans sa position la plus basse.
Sert de repère au même titre que le PMH.

Pneus carrés
Résultat de l’absence de prise d’angle (voir « Bande de peur ») ou d’un pneu sous-gonflé
A signaler avec ironie et mauvaise foi.

Poireau
Motard débutant ou peu sûr de lui, donc lent.
Le terme vient des courses sur sable et plus spécialement de l’Enduro du Touquet, où les « poireaux » (pilotes amateurs) se plantent dans le sable.
Pendant cette course, certains pilotes vont jusqu’à arborer un poireau sur leur casque.

Poignée dans le coin
Utilisé dans l’expression « mettre la poignée dans le coin »
Synonyme de « visser la poignée » ou « souder la poignée ».
Mettre les gaz.

Pointu(e)
Se dit d’une machine ou d’un moteur, qui ne délivre sa puissance que sur une plage de régimes très étroite.

Poubelle
Désigne une moto peu soignée, la sienne ou celle d’un autre.
On dit aussi une « chiotte ».

Pouce
Unité de mesure anglaise.
Utilisée pour évaluer le diamètre des jantes et des pneus.
Un pouce correspond à 2,54 cm.

Poumon
Moto manquant désespérément de couple, de patate, de watts.

Pourrir
Doubler un autre motard, le dépasser, gratter, déposer, enfumer, enrhumer, voire atomiser… mais dans le respect !

Pousser
Employé pour expliquer que l’on monte dans les hauts régimes pour chaque rapport de boîte.
Par extension, on peut dire d’une moto puissante qu’elle pousse.

Poussif
Désigne un moteur creux, fade, qui ne délivre aucune puissance, ni couple.
Ce manque de caractère peut disparaître à partir d’une vitesse déterminée ou au-delà d’un certain régime moteur.

Prise d’angle
Fait de se pencher pour négocier un virage et compenser la force centrifuge.
Il s’agit de placer le centre de gravité de l’ensemble moto et motard le plus bas possible.

Profil (du pneu)
Le profil d’un pneu moto est visible quand on le regarde de face.
Il s’agit de la courbe, plus ou moins arrondie, formée par la bande de roulement du pneu.
Le profil peut être rond ou légèrement en V.
Il a tendance à s’user « au carré » sur les trop longs et trop fréquents trajets autoroutiers où le pneu ne travaille quasiment que sur sa bande de roulement centrale, d’où ensuite une agilité réduite sur les parcours sinueux.

Puissance
Se mesure en chevaux (ch) et en kilowatts (kW).
A différencier des chevaux fiscaux (cv) qui représentent une puissance administrative.
L’unité légale de puissance se mesure en kilowatts, mais beaucoup de motards parlent encore de chevaux.
Conversion : 1 kW = 1.36 ch et 1 ch = 0.736 kW.

PSB
Pignon de sortie de boîte.
Sigle souvent suivi d’un chiffre : « PSB -1 » désigne un pignon de sortie de boîte modifié, avec une dent en moins.

Q

Quatre-en-un
Système d’échappement pour moteur quatre cylindres dans lequel les quatre tubes d’échappement débouchent dans un seul silencieux.
Il existe des échappements « 2 en 1 », « 3 en 1 » ou « 6 en 1 », mais aussi « 4 en 2 ».
Ce système est généralement réservé aux moteurs 4-temps, le 2- temps tolérant mal les échappement « groupés ».

Quatre pattes
Désigne les moteurs à 4 cylindres.

Quiche
S’utilise dans l’expression « être une quiche » ou « conduire comme une quiche »
Boulet, crétin.
On parle aussi de « pince », de « truffe », de « tanche », voire de « museau de tanche ».
Peut aussi signifier une « gamelle ».

R

Racing
Terme anglais signifiant « compétition ».
Par extension, s’emploie pour les pièces destinées à améliorer la moto d’origine en offrant des performances supérieures.

Rail
Se dit d’une machine dont la tenue de cap est parfaite, aussi bien en ligne droite qu’en courbe, sauf restrictions.

Ramelbak
Mot bruxellois désignant un véhicule ancien ou mal entretenu qui tremble beaucoup (qui ramel) presqu’ en train de tomber en morceaux.

Rapport (de boîte)
Synonyme de « vitesse » quand on parle de la boîte de vitesses manuelle ou mécanique.
Les motos modernes sont équipées d’une boîte à 5 ou 6 rapports.

Rassinje
Prononciation franchouillarde du terme anglais « racing »
Se dit par ironie d’un équipement ou accessoire censé faire aller plus vite à moto.

Ratatouiller
Se dit d’un moteur qui présente des trous de carburation ou d’allumage.

Rat’s
Désigne une moto crasseuse, mal entretenue, sale, voire sciemment salie, donc « ratisée ».
Le terme vient d’une planche du JBT où le motard arbore un rat crevé sur sa machine pour remporter le concours de la moto la plus « rat’s » lors d’une concentre HD.

Rayon de braquage
Plus petit rayon du cercle nécessaire pour effectuer un demi-tour à moto sans mettre le pied à terre avec la moto droite.

Régime (moteur)
Désigne le rythme, la cadence du moteur.
Se mesure en tours par minute, noté tr/min. ou rpm (pour « rounds per minute »).
Un tour correspond à un aller-retour du piston dans le cylindre.
Un moteur de moto au ralenti tourne en général entre 1.000 et 1.500 tours par minute.
On parle de « haut régime » (proche de la zone rouge), de « bas régime » (proche du ralenti) et de « mi-régime ».

Rendre la main
Couper les gaz, arrêter d‘accélérer.
Si conduite en groupe, signifie laisser partir le groupe en avant ou s’arrêter, changer délibérément de rythme de conduite pour adopter une vitesse inférieure à celle des autres personnes présentes.

Reniflard
Durite d’évacuation, située sous le moteur, qui permet au moteur de rejeter les excès d’huile ou d’essence.

Rentrer (une vitesse)
Rétrograder sur le rapport de boite inférieur.

Répandre (se)
Tomber bras et jambes écartés, en se faisant des bleus partout.
Arrive surtout lors de chutes en fin de freinage.

Replica
Anglicisme signifiant « copie », au sens de réplique.
Utilisé dans l’expression « racing replica » qui désigne un accessoire, une peinture, une décoration (de moto ou de casque) imitée d’un pilote de compétition.
Employé dans le sigle « RR » pour « Racing Replica », dénomination caractéristique des motos sportives Honda.

RETEX
RETour d’EXpérience.
Légèrement différent du CR.

Retour de kick
phénomène généralement provoqué par un excès d’avance à l’allumage ou un coup de kick trop craintif donc trop lent : l’allumage se produisant avant que le piston ait atteint le point mort haut (voir ce terme), l’explosion renvoie en arrière le piston, et le kick remonte donc brutalement sous le pied du pilote.
L’expérience peut parfois être très douloureuse.
Ce phénomène bien connu des amateurs de machines anciennes est devenu rare sur les machines modernes à avance automatique électronique.

Retour au carbu
Rejet par le ou les carburateurs de gaz non brûlés, ou, pire, en combustion.
Le rejet de gaz en combustion peut se produire lors d’un retour de kick ou lorsque le moteur cale : le moteur effectuant en fait un tour à l’envers, une soupape d’admission s’ouvre alors que la combustion est en cours.
Le retour de gaz non brûlés peut, lui, se produire à bas régime. Le piston ayant nettement entamé sa remontée alors que la soupape ou lumière d’admission est encore ouverte, des gaz d’admission sont refoulés vers le carburateur.
Les retours au carbu sont spectaculaires à examiner sur les machines sans filtre à air : les retours de gaz non brûlés se matérialisent par le crachement d’un brouillard de mélange air/essence, ceux de gaz en combustion par une grande flamme orange, très spectaculaire la nuit…

Rétrograder
Passer sur un rapport de boîte inférieur.

Révision
Entretien périodique d’une moto, soit une fois par an, soit à un intervalle kilométrique précis.
Sacrifice régulier à la condition de motard. Pour la journée, le motard se transforme en piéton et n’en est que plus content de retrouver sa belle le soir venu, ce qui explique son peu d’empressement à discuter une facture à quatre chiffres présentée par le concess.

Rien dans le sac
Se dit d’un moteur « mou ».

Rincer
Casser ou fatiguer un élément mécanique au point qu’il a besoin d’une réfection complète.

Road book
Terme anglais signifiant « feuille de route ».
Souvent abrégé en « RB » ou « road ».
Désigne l’itinéraire à suivre, avec les étapes et les changements de direction.
Issu du rallye, où le terme désigne un carnet fourni par l’organisateur donnant le parcours à respecter.

Roue arrière
Dans l’expression « faire une roue », faire décoller la roue avant de sa machine et circuler le plus longtemps possible comme ça.

RTFM
Sigle de l’expression américaine « Read The Fucking Manual » : « lis donc ce putain de manuel » (manuel de l’utilisateur).
Réponse faite à tout débutant flemmard qui pose des questions vues et revues, dont la réponse figure dans la notice d’emploi de la moto.

Run
Plus ou moins synonyme de « arsouille ».
Désigne une pointe de vitesse en ligne droite ou une course d’accélération entre plusieurs motos avec départ arrêté.
Dans ce dernier cas, se pratique sur une piste d’accélération ou sur route, de façon illégale (« run sauvage » ou « rodéo »).

Rupteur
Dispositif technique installé sur de nombreuses motos, dont le rôle et de couper l’allumage en cas de sur-régime en produisant des micro-coupures d’allumage du moteur lorsque le moteur tourne en sur-régime.
Le bruit produit (moteur à fond interrompu par petites salves), très sonore avec des pétarades, est caractéristique.
Les « rupteurs » sont souvent sollicités au cours de manifestations et rassemblements de motards, également parfois en conduite en guise de klaxon.
En général, le motard qui le produit est au point mort ou en roue libre et le fait exprès pour manifester sa joie (en concentration), sa puissance (devant les terrasses) ou son impatience (derrière un caisseux).

Repose-pieds
Tiges ou plateformes métalliques articulées sur ressort, situées de chaque côté de la moto et sur lesquels le conducteur pose ses pieds.
Existent aussi pour le passager.
Les motards disent souvent « cale-pieds » par erreur.

Réserve (d’essence)
Quantité d’essence en fin de réservoir, qui peut être débloquée à la main (robinet) ou avec un passage automatique.
D’une contenance de quelques litres, la réserve permet d’effectuer environ 40 km avec une consommation moyenne (donc en roulant calmement).

Rétro
Type de moto contemporaine dont l’esthétique rappelle les machines anciennes, mais offrant des performances modernes (« néo-rétro »).
Désigne aussi l’abréviation pour un rétroviseur.

S

Sabot moteur
Partie amovible de carénage fixée sous le moteur.
Le sabot, en métal plus ou moins épais ou en plastique (ou résine) permet de protéger le moteur des projectiles risquant de l’abîmer ou de provoquer une fuite.
Egalement utilisé pour améliorer l’aérodynamique de la moto.

Sacoche de réservoir
Bagage souple qui s’installe sur le réservoir, devant le conducteur.
Il en existe deux types : aimantées ou à clip. Dans le premier cas, seuls les réservoirs en métal permettent de les fixer. Dans le second cas, la sacoche vient se fixer soit sur un « tapis de réservoir » (en cuir ou plastique souple), soit sur une fixation installée sur le bouchon de réservoir (appelée « tank lock »).
La sacoche de réservoir comprend souvent un « lecteur de carte », logement transparent en plastique conçu pour le motard puisse consulter une carte routière sans lâcher son guidon.

Salut motard
Le salut entre motards, effectué lorsque l’on se croise, consiste à se faire signe de la main gauche.
Certains montrent toute la main bien à plat, à l’horizontale ou à la verticale. D’autres sortent la main avec seulement l’index pointé, cela se fait en Allemagne. D’autres gardent deux doigts joints, index et majeur…
A grande vitesse, il est préférable de sortir la main sur le côté et vers le bas, pour limiter la prise au vent.
Le signe de la main gauche peut aussi être fait avec deux doigts en V.

Saucissonner
Se dit d’une moto qui louvoie au point que l’on a l’impression que tout le cadre est en train de se tordre, ce qui était hélas parfois vrai.
On parle aussi de « serpent de mer » pour une machine qui a une furieuse propension au louvoiement, soit en courbe soit en ligne droite, soit les deux.

Saute vent
Petite « bulle », ou pare-brise transparent ou opaque, placé à l’avant d’une moto sans carénage, fixé au dessus du tableau de bord ou du phare.
Il dévie assez peu l’air et a souvent une fonction esthétique, davantage que pratique.
Souvent appelé improprement « saut de vent ».

Savonnettes
Pneus dont la gomme est de mauvaise qualité et donc l’adhérence sujette à caution.

Sculptures
Outre leur aspect graphique, les sculptures creusées sur la bande de roulement servent à évacuer l’eau et à maintenir l’adhérence du pneu sur terrain mouillé.
Entre les sculptures, les rainures (ou « dessins ») doivent avoir au moins 1,6 mm de profondeur.

Sélecteur
Levier de changement de rapport de boîte, au pied gauche sur les motos actuelles.

Sélection
Désigne, par extension, l’ensemble du système qui permet de changer les rapports de boîte (changer les vitesses).

Serrer
Se dit d’un moteur ou d’un élément moteur qui se bloque pour cause de surchauffe ou par manque de lubrification.
Le moteur est souvent irrécupérable car il est déformé. Dans tous les cas, le piston n’offrira plus les performances d’antan. En mouvement, un moteur serré bloque instantanément la roue arrière motrice.

Shift light
Voyant lumineux au tableau de bord qui se met a clignoter quand le moteur dépasse la plage de régime de rendement maximal, signe qu’il faut monter le rapport supérieur.

Silencieux
Pot d’échappement, cartouche en bout de ligne d’échappement, qui doit comporter une chicane (appelée « dB killer ») pour être homologué.
Ironiquement, le silencieux est souvent modifié pour faire plus de bruit.

Singe
Passager du panier d’un side-car, ainsi nommé à cause des acrobaties qu’il doit accomplir.

Slick
Type de pneu lisse à gomme très tendre, destiné aux machines de course et dragsters.

Slider
Pièce ovale fixée sur les côtés des genoux d’un pantalon moto ou d’une combinaison en cuir.
Composé de résine résistant à l’abrasion, le slider va glisser sur le bitume lorsque le motard le touchera avec son genou et s’user progressivement. Il permet au motard d’appuyer son genou au sol sans se blesser.
Issu de la compétition depuis les années 1970, cet élément vestimentaire est utilisé sur circuit où il est nécessaire pour parvenir à « poser le genou » en sécurité.
En conduite sur route, le slider s’utilise rarement et reste souvent purement esthétique. On voit ainsi des passagères et passagers rouler avec des sliders, alors que leur position rend impossible le contact avec le sol.
Un slider usé, râpé identifie un motard qui roule vite et prend beaucoup d’angle. Du coup, certains « grattent » leurs sliders pour leur faire perdre l’apparence du neuf et d’autres préfèrent les enlever pour les remplacer par des empiècements en cuir.

Soleil
Utilisé dans l’expression « faire un soleil » : passer par-dessus le guidon lors d’un « stoppie » ou se retourner lorsqu’on fait un « wheeling ».

Souplesse (moteur)
Terme qui désigne l’aptitude d’un moteur à rester linéaire dans les bas régimes.
Par opposition à un moteur qui cogne ou un moteur pointu.
Généralement, plus le nombre de cylindres est important, plus le moteur sera souple (en raison de l’absence de temps mort entre les explosions).
Un moteur 4-cylindres sera plus souple qu’un bicylindre, lui-même plus souple qu’un monocylindre. L’architecture moteur et le calage du vilebrequin jouent aussi.

Spongieux
Désigne des freins dont la commande est molle, imprécise, avec une course excessive.

Stoppie
Figure de « stunt » qui consiste à lever la roue arrière de la machine au freinage.
Parfois réalisée par hasard, alors que le motard effectue un freinage d’urgence.
Plus la machine est légère et son système de freinage performant, plus elle est à même de réaliser des « stoppies ».

Stunt
Mot anglais signifiant « cascade ».
Discipline sportive non officielle, le stunt désigne un type de pratique spectaculaire, consistant à réaliser des acrobaties (appelées figures ou « tricks ») à moto.
Les « stunteurs » sont soit des cascadeurs professionnels, soit des amateurs.
Ils réalisent un ensemble de figures acrobatiques rarement observées sur route : « wheeling », « stoppie » et « burn » pour les plus courantes.
S’y ajoutent un ensemble de figures décrites par des qualificatifs imagés : « christ-air » (debout sur le réservoir, bras en croix) ou « cobra » (moto en « wheeling », tête baissée touchant l’avant de la moto), par exemple.
En principe, le « stunt » se pratique sur un espace dédié, fermé à la circulation.
Certains le réalisent sur route ouverte, voire dans la circulation. La pratique du stunt sauvage (ou « freestyle ») implique une forte prise de risques.

Sucer
Consommer de l’essence.
Se trouve dans l’expression « combien ça suce ? »

Sucette
Dérapage très prononcé, difficilement contrôlable.
S’emploie surtout dans l’expression « partir en sucette ».

Supermotard
Type de moto, issu de la modification partielle d’une moto trail : les roues avant (en 15 pouces) et arrière sont plus petites pour offrir une meilleure maniabilité et les pneus perdent leurs crampons au profit de sculptures routières pour améliorer la tenue de route.

SDS
Sigle pour « sac de sable », autrement dit le passager.
Ustensile que l’on place parfois à l’arrière de la moto pour la stabiliser. Quand il est blonde et à forte poitrine, il est d’autant plus apprécié.

STT
Sigle pour « string , tong, t-shirt » : tenue préférée du SDS des kékés.

T

T ou Té (de fourche)
Pièce métallique en forme de T inversé, servant de pivot de direction.
Il effectue la liaison entre le cadre et les tubes de fourche. On l’appelle couramment « T inférieur » par opposition au « T supérieur », qui relie les tubes de fourche et le T inférieur en leur sommet et où se fixe le guidon.

Talonner
Pour des suspensions, arriver en butée de fin de course.
Cela se matérialise par un rebond plus ou moins violent que l’on appelle « coup de raquette ».

Taquet
Employé dans l’expression « mettre les aiguilles au taquet ».
Mettre au taquet : visser la poignée à fond, rouler à fond, gaz à fond, mettre la poignée dans le coin…
Une courbe qui passe « taquet » est un virage que l’on peut passer sans réduire les gaz.
Rouler au taquet fait souvent aller au tas.

Tas
Dans l’expression « aller au tas », synonyme de chuter.
Equivaut à « chuter », « glisser » (« faire une glissade »), « se vautrer », « se viander », « se bourrer », « se rêcher », « se gameller », « prendre une pelle », « s’en mettre une bonne », « se manger » ou encore « se ramasser », voire « faire un pèlerinage à Sainte-Gamelle »…
Ces expressions sont employées lorsque le motard chute seul, du fait d’un défaut de maîtrise et/ou d’un aléa (freinage d’urgence sur des gravillons, objet sur la chaussée en virage, etc.). Lorsque la chute est due à un autre véhicule, on parle plutôt d’« accident » ou de « choc ».

Tasse à café
Désigne les machines de 50 cm3 par allusion à la capacité de leur cylindre.
L’abréviation « tasse » est souvent utilisée.

Taxer
Dépasser un motard de façon très nette.
Dans les cas extrêmes, on parlera d’enrhumer (voir ce terme).

Témoin
Abrégé pour « témoin d’usure ».
Légère excroissance au fond des rainures d’un pneu qui permet d’évaluer l’usure maximale à 1,6 mm de profondeur des rainures.

Tête de fourche
Pièce de carénage qui se monte généralement autour du phare avant et englobe le phare et le tableau de bord.
Il permet une meilleure pénétration dans l’air.
Peut être surmonté d’un saute-vent ou d’une bulle.
Souvent noté TDF.

Tétines
Sculptures très saillantes qui caractérisent les pneus de motocross.
On les appelle aussi crampons quand ils sont larges.

Tirer (les régimes)
Monter les vitesses en emmenant sur chaque rapport le moteur jusqu’à son régime maxi.

Tirer (sur le moteur)
Demander le maximum à la mécanique.

Tirer tout droit
Refuser, volontairement ou involontairement, de prendre un virage, parce que l’on arrive trop vite ou qu’on a tout bloqué suite à un freinage en catastrophe.

Toit (se mettre sur le)
Chuter en décrivant une cabriole spectaculaire.

Top-case
Bagage rigide, coffre en plastique dur, fixé sur le porte-bagage à l’arrière de la moto.
Généralement équipé d’une serrure, le top-case permet par exemple d’y stocker son casque. Cet équipement est le plus souvent ajouté par les motards lorsqu’ils font un usage fréquent de la machine dans le cadre de trajets domicile-lieu de travail.
Les motos en sont rarement équipées d’origine, à l’exception de certaines motos de type « Grand Tourisme », qui comprennent aussi des coffres latéraux, appelées « valises ». A l’inverse, les motos « sportives » en sont très rarement équipées.

Touine
Francisation du terme anglais « twin », qui désigne un moteur à deux cylindres.
Nom affectueux donné aux motos qui n’ont que deux cylindres.
Un moteur twin peut être un « V-twin » (architecture moteur emblématique de Harley-Davidson) ou un « flat twin » (même chose chez BMW) ou un « L-Twin » (même chose chez Ducati).

Tout-droit
Abrégé de « faire un tout-droit ».
Se dit d’une situation particulière de conduite, lorsque le motard entre dans un virage avec une vitesse trop importante et ne peut maintenir la « trajectoire ». Le motard et sa machine quittent alors la route, c’est le « tout-droit ».

Trajecter
Action de prendre un trajectoire la plus parfaite possible et à une vitesse optimale (verbe tiré du Joe Bar Team).

Trajectoire
La trajectoire est la suite de placements sur la route, prise par la machine dans une courbe.
La faible largeur de la moto et le déplacement de son centre de gravité lors des virages (la moto « penche », s’incline pour compenser la force centrifuge) autorise différents placements sur la chaussée, alors que la conduite classique d’une voiture consiste à rester au centre de sa voie de circulation.
La trajectoire est calculée au préalable par le motard, mentalement. Elle peut être « arrondie » ou « cassée », partir de « l’extérieur » ou de « l’intérieur » de la courbe, pour ensuite par exemple « plonger à la corde » et « élargir » ou « resserrer » en « sortie de virage ».
Une « bonne trajectoire » permet une vitesse de passage conséquente et une meilleure visibilité.
Au contraire, une « mauvaise trajectoire » mène généralement le motard à circuler temporairement sur la file opposée, dans le cas d’une voie à double sens de circulation, ce qui entraîne un certain risque.
La trajectoire s’adapte en fonction des circonstances (présence d’autres usagers, circulation en groupe), de la configuration des lieux (route départementale « viroleuse », ville, etc.) et de l’état du revêtement (trous, bosses, gravillons, etc.).
Critiquer les « trajectoires approximatives » des motards avec lesquels on circule habituellement est un thème classique lors des joutes verbales motardes.

Tracteur
Moto rustique à conduire, généralement gromono, en référence à son « couple de tracteur ».

Trail
Ne surtout pas confondre avec trial !
Machine mixte route / tout terrain. Les Américains parlent de « dual sport ».

Trapanelle
Qualifie une moto dans un état proche de l’épave, parfois volontairement.

Trappeur
Utilisé dans l’expression « freinage de trappeur » pour un freinage très puissant, appuyé.

Travers (faire un)
Se dit lorsque la moto dérape de l’arrière pour amorcer un tête à queue.
Passé un certain angle, le travers devient quasi inévitablement une gamelle.

Tréteau
Compliment (sarcastique) sur la moto du voisin, gentiment glissé lors d’une conversation pour qu’il produise son petit effet.

Trial
Discipline sportive moto tout terrain dont le principe est de franchir des obstacles extrêmement difficiles, sans s’arrêter ni poser pied par terre.

Trike
Véhicule à trois roues ayant l’avant d’une moto et un essieu d’automobile à l’arrière.

Trois pattes
Désigne les moteurs à 3 cylindres.

Tubeless
Pneu sans chambre à air.

Tuning
Comme pour les voitures, consiste à modifier sa machine, tant esthétiquement que mécaniquement, afin d’accroître ses performances ou, le plus souvent, de la personnaliser. Cette tendance de « custom culture » est très présente dans le monde moto, de nombreux motards modifiant, ne serait-ce que succinctement leur machine.
Quand la moto est profondément modifiée, on parle de « préparation » ou « prépa ».

U

U
Désigne un objet métallique et en forme de U, qui peut servir d’antivol comme d’arme de poing.

V

V
Equivalent de « salut ! », se dit souvent en fin de message.
Le V avec les doigts (index et majeur) sert de signe de reconnaissance entre motards, il se fait généralement de la main gauche en se croisant sur la route pour dire bonjour.
Le V peut être dirigé vers le haut, le côté ou le bas, au gré de chacun.
La légende dit que ce signe vient du V de la victoire, inventé par Winston Churchill lors de la Seconde Guerre Mondiale et repris par le pilote britannique Barry Sheene lors de ses victoires en Grand Prix moto.
L’humiliation ultime est de se faire dépasser par un motard qui salue avec la main droite, signe qu’il a lâché la poignée d’accélérateur.

Valise (mettre une)
Distancer carrément un collègue.
Synonyme de larguer, lâcher, déposer, enrhumer, mettre mal, mettre minable, mettre un boulevard…

Vautrer (se)
Tomber lourdement.
On parle aussi de « se viander ».

Vent
Employé dans l’expression « mettre un vent » : être loin devant celui ou ceux avec qui on roule.
Pourrir, voire semer un autre motard.

Vilo
Abréviation de « vilebrequin », arbre de transmission primaire dans un moteur.

Virée
Balade à moto.
On parle aussi de « viron ».

Virgule
Perte d’adhérence de la roue arrière.
Faire une virgule désigne le moment où votre roue arrière essaye de doubler votre roue avant.
Figure de style courante quand on roule sur du gasole fraîchement répandu sur la route ou que le motard bloque la roue arrière sur un freinage ou qu’il rétrograde brutalement sans coup de gaz avec une moto coupleuse.

Virolo
Le virolo est un virage présentant un intérêt technique, ce qui le distingue de la bretelle d’accès d’autobeurk.
Le virolo ne se conçoit vraiment que par paquets, regroupés sur une route dite viroleuse. L’emplacement des routes viroleuses, sans sorties de camions aveugles, sans gravillons, sans bouses de vache, sans circulation et au revêtement en bon état, est un secret mieux gardé que celui des Rose-Croix.

Viroleuse
Se dit d’une route sinueuse, où les virages sont nombreux et rapprochés.
La route « viroleuse » est le type même de la « route à motards », « la roue arrière encore dans le virage, la roue avant dans le suivant ».
Ce type de route est particulièrement recherché et permet d’exercer ses talents de « pilote », dans l’exercice de la « trajectoire ».
Il s’agit principalement de routes de type départementales, des « routes de montagne ».

Visière
Désigne (improprement) l’écran d’un casque, c’est-à-dire la protection devant les yeux contre les projectiles, le vent et la pluie.
Transparente, elle peut parfois inclure un film antibuée.

W

Watts (mettre les)
Expression synonyme de « ne pas lambiner », accélérer, envoyer la sauce, souder la poignée, mettre la poignée en coin, voire l’essorer, la visser… bref, ouvrir en grand pour mettre les gaz !

Wheeling
Déformation du terme anglais « wheel » qui signifie « roue ».
Figure issue du « stunt », le « wheeling » est probablement la plus ancienne. En langage courant, on parle aussi de « faire une roue ».
On constate sa présence avant même l’apparition de la discipline de « stunt », par exemple pour célébrer une victoire en fin de course ou lors des présentations officielles de nouveautés moto.
Réaliser un wheeling consiste à lever la roue avant de la moto à l’accélération, en s’aidant ou non de la commande d’embrayage (selon la machine utilisée).
Un wheeling réalisé uniquement avec l’accélérateur est qualifié de « power wheeling », considéré comme moins technique qu’un wheeling à basse vitesse.

X

Xénon
Technologie d’éclairage.
Les lampes au gaz xénon, plus chères à l’achat mais plus durables que les traditionnelles lampes halogènes, sont vendues pour offrir un meilleur confort visuel pour une consommation moindre. Elles permettent d’offrir un faisceau d’éclairage plus dense et plus long. De couleur bleuté, l’éclairage produit par le xénon est proche de la lumière du jour et permet une meilleure distinction des reliefs.

Y

Rien trouvé.

Z

Zarma
Signifie « soi-disant » en arabe, et par dérivation, « genre » ou « style » en argot des banlieues.
Utilisé dans l’expression « zarma, t’as mis un kit ? », popularisée par Bar2 dans les albums du JBT.
Expression à employer quand tu t’es fait pourrir par un étron rincé jusqu’aux bracelets.

Zébra
Partie de la chaussée particulièrement glissante où on trouve un tas de détritus divers et variés, sur laquelle il est déconseillé de rouler.
Marque commerciale d’une école moto implantée sur le circuit Carole et donc très connue des motards franciliens.

Zone rouge
Partie du compte-tours située juste avant le point de rupteur, équivalent du régime moteur maximal.
Quand un motard frôle la zone rouge de son compte-tours, il a l’impression de titiller le clito de la Vierge Marie et ça le rend fou de joie.