*
2020 - Catalunya Cup (Circuit d’Alcarras)
Article mis en ligne le 18 mars 2020
dernière modification le 2 avril 2020

par Piwi

Jemelle-Burcin

Nous avons récupéré le camion qui doit nous emmener à la Catalunya Cup 3 semaines avant le départ. Il fallait l’aménager, le préparer et le passer au contrôle technique pour la pesée.

Au contrôle technique, je constate que le nouveau document n’a pas repris le fait que le camion puisse remorquer, ce qui est indispensable pour nous. Le chef du CT me certifie que ce sera fait lorsque je représente le camion avec la boule installée.

Geoffrey fait la vidange du camion et fait les travaux pour mettre en place la boule. Benoit et Joël prépare l’électricité pour la remorque et ensuite retour au Contrôle Technique. Refus !!!

Alors que le camion a toujours été prévu pour remorquer, l’employé dit que aucun document ne prouve que c’est vrai. Retour à dépôt, contact avec l’ancien propriétaire pour avoir des documents d’origine. Benoit refait un soudure demander par le CT et repassage au Contrôle Technique avec de nouveau papier. YEEEESSSS, c’est bon , on peut partir.

Départ donc le lundi 24 vers 21h de Jemelle en convois, le camion avec une remorque pour transporter les 4 motos et le camping-car (motor-home) pour le logement.

Quelques heures de sommeil ont été nécessaire mais finalement, nous sommes arrivé chez Guillaume le mardi 25 vers 16h00.


Joël a ensuite proposé de mettre les décorations sur la moto de Guillaume.

Le stage

Le mercredi 26 et jeudi 27 sont réservé pour le stage sur un parking publique de Grenoble.

Mercredi matin, exercice du positionnement du corps et travail des freins.
Mercredi Après-midi petit parcours pour continuer le travail du matin.
Jeudi, on commence à faire un travail spécifique sur les exercices du GP8, l’UmiGame et un exercice vu sur le net avec un Jink (un touche ligne).

Jeudi 27 à la fin du stage, nous partons vers le circuit d’Alcarras.

Petit repos une heure après le repas de soir, puis nous avons rouler jusqu’au circuit ou un repas nous attendait mais nous l’avons mangé dans le camping-car car nous sommes arrivé vers 20h (heure de fermeture du restaurant) au lieu de 18h30 comme prévu.

Samedi 29

Découverte du lieu au petit matin.

Dès que le soleil est suffisamment présent, nous sortions les motos puis Conny et Benoît sont aller chercher (en moto) le petit déjeuné. Joël et Pierre ont préparés les installations, tonnelles, tables, bancs, … . Dès le retour des deux motards, c’est un bon petit déjeuné bien mérité qui s’annonce.


9h00, contrôle technique des motos. L’organisation vérifie les pneus, les crash-bar et le bon fonctionnement des deux coupes-circuits, celui d’origine et celui du poignet si le ralenti est supérieur de 50% de la valeur initiale.

9h30, briefing des pilotes pour rappeler l’horaire, les règles de sécurité, le déroulement de la journée.

10h00 découverte du parcours du jour puis séance libre jusque 11h.

  • Le parcours du jour

11h00 démarrage des entraînements par catégorie avec 20 minutes pour chacune d’entre-elles.

12h00 repas

14h00 démarrage des 3 séances d’entraînement d’une heure avec 20 minutes par catégories par heure d’entraînement. Entre les séances, nous avons tous la possibilité de nous qualifier au GP8 qui déterminera la position de départ pour le compétition de dimanche.

  • Les qualifications du GP8
  • Le liste des numéros qui déterminera l’ordre des départs
Conny à l’entraînement
Benoît à l’entraînement
Encore Benoît
Pierre à l’entraînement
Suivi de Conny et Pierre

18h30 repas de soir.

Dimanche 1er

9h00 Briefing pour les pilotes suivi du briefing pour les commissaires.

10h00 repérage du parcours de la compétition

10h45 préparation des premiers pilotes en ordre inverse de leur numéro (du 29 vers le 1)

11h00 Démarrage des premiers concurrents.

12h00 repas

13h45 Préparation des premiers pilotes pour la deuxième manche.

14h00 Démarrage de la deuxième manche

15h30 Remise des résultats

16h00 Deux séances d’entraînement pour chaque catégorie.

Petit photo de groupe avant d’aller souper

voici les meilleurs manches de chacun d’entre nous.

Meilleur manche de Conny.
Meilleur manche de Joël.
Meilleur manche de Benoît.
Meilleur manche de Pierre.
Comparatif entre les 4 premiers de la compétition.
Entraînement de fin de journée pour Pierre.
Test de Benoît sur une CBR600RR

Lundi 2

La nuit a été très agitée, c’est la tempête. Tous les cônes mis le dimanche soir pour préparer la journée du lundi se sont royalement taillés. Les responsables ont remis les cônes mais lors des reconnaissance du parcours, celui-ci s’est modifier tout seul grâce au vent.



Annulation du parcours du jour.

Les pilotes ont donc décidé de faire des petits parcours d’entraînement : le nouveau WC du mois, deux UmiGame, un petit parcours d’échauffement. Bref, nous avons jouer comme des gamin.

Après le repas, beaucoup de pilotes en ont profités pour tester l’une ou l’autre moto d’autre compétiteur. C’est une expérience très intéressante.

Test de la CBR600F4 par Pierre
Test de la CBR600RR par Benoît
Encore Benoît
Un grand merci à Martijn, Marie et tout le Neederlands Team pour l’organisation de ces trois journées de folie.

Retour

Lundi soir départ séparé pour le camion et le motorhome. Joël doit travailler mardi matin, donc retour en direct.

Pour le camion nous avons eu un temps de conduite de 21h pour un temps total de 23h. Nous sommes arrivé le mardi en toute fin d’après-midi.

Le motorhome a essayé de passer directement le pyrénée et s’est fait piéger au tunnel car il y avait trop de neige et Benoît n’avait pas de chaine. Ils ont pris 8h de retard. :-)